Les sujets d’actions du CIL

Les sujets d’actions du CIL Gerland Guillotière Jean-Macé

Pour voir les actions prochaines, en cours ou récentes, voir la page d’accueil

Améliorer la qualité de vie quotidienne des habitants est la vocation du Comité d’Intérêt Local Gerland Guillotière Jean-Macé.
Pour cela, le CIL souhaite être un interlocuteur privilégié de la municipalité et le porte parole des habitants auprès des pouvoirs publics et des élus pour tous les sujets améliorant la vie des quartiers.

Restons vigilants face aux évolutions

Clown_3La forte densification prévue dans les plans comme le Schéma de Cohérence Territoriale (SCoT) transforme profondément et durablement nos quartiers du 7ème et notamment Gerland. Elle apporter de la vie. Les objectifs formulés dans les plans sont séduisants, mais, si l’évolution est mal conçue, elle présente plus d’inconvénients que d’avantages.

Donc, nous devons rester vigilants compte tenu de l’expérience de la ZAC du Bon Lait, beaucoup plus dense et compacte que le projet initial.
Nous devons rester vigilants compte tenu des commentaires de la Direction Régionale de l’Environnement, de l‘Aménagement et du Logement (DREAL) à propos du dossier de Déclaration d’Utilité Publique du projet de la ZAC des Girondins disant que « L’analyse de la compatibilité du projet avec les documents cadres reste quasiment absente de l’étude d’impact… L’étude aurait dû être complétée sur ce point ».

Nos quartiers du 7ème connaissent déjà des nuisances et imperfections diverses : Citons :

Si nous voulons que nos rêves deviennent réalité, il faudra analyser d’un œil critique toutes les propositions imposées par la municipalité, la ville et le Grand Lyon Métropole et réagir à leurs imperfections.

Les habitants formulent les demandes suivantes :

  • Faciliter la mobilité,
  • Rendre l’urbanisme attractif et identitaire,
  • Assurer la tranquillité publique dans l’arrondissement,
  • Adopter les mesures permettant d’assurer la propreté,
  • Favoriser le développement du commerce de proximité,
  • Viser à réduire les émissions de gaz à effet de serre et de pollution et nous protéger des canicules par la végétalisation,
  • Favoriser les loisirs et la culture
  • Aménager des sites de sport disponibles aux habitants.

Pour plus d’informations, vous pouvez aussi nous rencontrer, en début de nos Conseils d’Administration mensuels qui se tiennent (en principe, hors Juillet et Août) le 3ème jeudi du mois, Maison Ravier, Salle C à 18h15 ou nous contacter via la page « Contact ».

Faciliter la Mobilité

Par la fluidité et la sécurité de la circulation en automobile, à vélo et à pied,

dévier les traversées inutiles du quartier

  • en réalisant un vrai contournement Est de Satolas à Reventin,
  • en assurant la traversée du Rhône en sortie du périphérique,
    vers le nord par le bouclage de l’anneau des Sciences et
    vers le sud par une liaison entre le périphérique et la voie express 450.
  • en facilitant la traversée écologique de Fourvière par une télécabine,
    pour délester ce qui deviendra le boulevard urbain

édifier un ou deux grand parc relais à Gerland près du métro B

  • pour éviter de devoir traverser l’arrondissement pour rejoindre d’autres sites lyonnais

grâce à un financement impliquant les usagers.

Fluidifier la circulation

  • par la synchronisation des feux tricolores des grands axes à 50km/h,
    vitesse qui minimise la pollution et optimise le débit.

Sécuriser l’usage de la bicyclette

  • en développant entre des nœuds fréquentés des parcours continus, lisibles, sur pistes cyclables séparées de la chaussée (comme prévu au guide des Modes actifs), sans satisfaire l’objectif de 1000km.
    C’est la seule solution pour combattre le danger réel et surtout la peur du vélo des 2 tiers des habitants, afin d’accroître son usage au delà de 2% (comme cela a été fait à Strasbourg). Cela supposera un budget dédié à améliorer les voies existantes.

Aménager mieux les trottoirs

  • en assurant l’entretien de leur revêtement, les accès « bateaux », la continuité du cheminement aux piétons et aux personnes handicapées.

Créer un service collectif de rabattage

  • vers le métro et le tramway,
    afin de réduire les temps de parcours en transports collectifs.

Désenclaver Gerland

  • Pour les transports en commun, recourir à des modes de transport innovants
    comme les navettes fluviales (à gaz) pour profiter des cours d’eau,
    – comme une télécabine suspendue, depuis Gerland vers la Doua et Décines et vers Alaï par une grande circulaire, car une télécabine coûte 20 fois moins cher au km que le métro, au moins 2 fois moins cher que le tramway.
  • Pour les trajets en automobile, créer de nouvelles voies :
    – Est-Ouest, rues et ponts prolongée vers le 8ème et aussi
    – Nord-Sud, depuis Garibaldi et
    – de la route de Vienne vers le boulevard des Tchécoslovaques.

Rendre l’urbanisme attractif et identitaire

Demander des places

  • avec commerces,
  • parking proche,
  • services publiques,
  • espaces verts,
  • jeux.
    En effet, on regrette à Gerland l’absence d’une grande place centrale vivante, attractive, commerçante, arborée et touristique, autour de laquelle se seraient organisée la construction les nouveaux quartiers.
    On aimerait aussi que dans le 7ème émerge un style d’architecture identitaire pour les nouvelles constructions, caractérisé par des hauteurs unifiées d’immeubles et d’attiques, une unité de matériaux de construction, des couleurs harmonieuses, tout en conservant une certaine variété de forme.

Rendre les espaces verts des îlots urbains plus visibles

  • On regrette que les nouveaux îlots enferme les espaces verts.

Adapter l’habitat au besoins de l’emploi

Pour se conformer aux prescriptions et objectif de proximité du Schéma de Cohérence Territoriale, il conviendrait que le taux d’habitat social relativement au taux d’habitat traditionnel corresponde au besoin de logement à proximité du travail des employés du quartier, du bio-district, des étudiants et des professeurs.

Assurer la tranquillité publique

Généraliser la vidéoprotection

Nous aimerions que soit généralisée la vidéo-protection dans nos quartiers frappés par de trop nombreuses incivilités de tous types.

Renforcer la présence policière

Il conviendrait que diverses zones sensibles soient sécurisées par une présence policière renforcée et plus sévère.

homogénéiser l’éclairage

Pour les déplacements nocturnes à pied et à bicyclette, il conviendrait que l’éclairage soit uniformisé tout en restant d’un niveau sans excès, conforme aux normes, si possible piloté par la présence humaine. Cela permettrait notamment de sécuriser la piste cyclable des berges du Rhône, qualifiée de zone verte, où la cohabitation avec les piétons et les vélos sans éclairage est très dangereuse la nuit.

Améliorer la propreté urbaine

Améliorer la civilité, pour réduire :

  • les déchets,
  • les mégots,
  • les déjections canines,
  • les dépôts sauvages.
    Dans le cadre ou en complément de l’opération « Mon 7 sans mégots » menée avec la mairie du 7ème, nous prévoyons de poursuivre la sensibilisation des habitants et des écoliers pour éviter toute forme de malpropreté, par des affichages, l’implication des restaurants et des entreprises, la distribution de triangles de sensibilisation, de set de tables dans les restaurants etc….

Optimiser les prestations municipales

  • Nous demandons également aux services municipaux
    – de mettre à disposition autant de corbeilles de propreté que nécessaire,
    – de garantir le vidage suffisamment fréquent de leur contenu
    – d’optimiser le nettoiement, d’éliminer les déchets,
    – d’équiper les services métropolitains d’engins de ramassage rapides et efficaces,
    – de mieux collecter les encombrants,
    – de mieux flécher la déchetteries,
    – d’améliorer le processus de ramassage (par aspiration) des feuilles l’automne etc.

Accroître le nombre de sanisettes

Développer le commerce de proximité

Encourager le commerces de proximité

Pour éviter que les habitants n’aillent systématiquement en périphérie dépenser leur budget d’achat (72% hors Gerland selon une enquête de la SERL), il serait souhaitable que Gerland bénéficie, comme les quartiers de la Guillotière et de Jean-Macé d’un commerce de proximité attractif pour les achats courants.

Libérer le stationnement

  • Par un contrôle, avec franchise de temps pour que ce commerce fonctionne et à condition que son coût soit moins prohibitif que désormais.
    Il est utopique de croire que c’est possible si les clients ne peuvent s’y rendre en voiture pour transporter leurs courses et la garer.

Viser plus d’écologie

Lutter contre les risques

  • d’excès de pollution dus au trafic (et au chauffage au bois),
  • d’émissions de gaz à effet de serre.
  •  d’allergènes (comme l’ambroisie).

La pollution de l’air provoquerait 48 000 décès prématurés en France (Chiffres OMS) et même le double selon une publication récente de l’Université d’Harward et donc une à 2 centaines de décès par an dans le 7ème. Dans les prochaines années, pour la réduire il faudra encourager l’usage en ville de tous les transports électriques ou actifs : vélo, trottinettes, scooter, voiturettes etc. Il faudrait donc trouver tous ces engins en location commode sur des bornes de recharge. Pour les voitures thermiques, il convient d’éviter la lenteur de la circulation qui multiplie par 2 la pollution, en favorisant le trafic à la vitesse uniformisée de 50 km/h.
Cela implique de :

  • synchroniser à cette vitesse des feux tricolores sur tous les grands axes,
  • éviter les raletisseurs,
  • limiter les zones 30 et de rencontre,
  • aménager les carrefours pour éviter les bouchons
  • limiter la circulation des tramways sur des voies non fréquentées, s’il en reste,
  • recourir à des transports suspendus, avec empreinte au sol limitée.

Les progrès des automobiles ont permis la diminution de 60% de leur pollution par décennie, mais hélas, la non application des mesures préconisées ci-dessus n’a pas permis à la pollution de diminuer plus que le trafic dans le centre de Lyon.

Favoriser la culture

Favoriser les spectacles locaux

De nombreuses associations sont spécialisées dans ce domaine. Il faudrait que les associations disposent localement de plus de salles pour leurs activités, organiser des réunions, des conférences et des spectacles comme le théâtre.

Obtenir plus de salles de réunion

Trop peu de salles de spectacle ou de réunion sont disponibles pour les associations.

 

Faciliter le sport

Assurer l’aménagement des parcs, avec parking, piscine, équipements pour les jeunes

  • Il conviendrait de disposer d’un grand parking à Gerland, afin que lors des matches de rugby, tout le quartier ne soit pas engorgé des véhicules des spectateurs.
  • La piscine de Gerland a failli disparaître pour cause de vétusté.
    Nous sommes intervenu après une pétition et nous resterons vigilants pour qu’elle fonctionne jusqu’à ce qu’elle soit remplacée, au plus tôt, par un bassin nautique neuf, tout temps et accessible à tous.
  • De plus, il importe que les dispositions soient prises pour que les jeunes du quartier puissent accéder largement, mais de façon surveillée, aux divers équipements sportifs disponible (Colombier, Gerland, Bon Lait, etc.) et que ceux-ci restent en bon état de fonctionnement. Pour la tranquillité du voisinage, il conviendrait qu’ils soient fermés aux horaires nocturnes, de façon suffisamment sécurisée.

L’affichette des thèmes d’action

 

 

Articles récents