Circuler sur les axes fluviaux

Les bateaux-bus (Bateaux mouches)

Les cours d’eau Lyonnais sont 2 voies sans congestion, disponibles, moyennant un faible investissement (sauf en période de crue, soit en moyenne moins d’une dizaine de jours par an pour la Saône). Des bateaux-bus (15 à 30), de plus de 150 personnes, fréquents (5 à 10mn), assureraient un débit par sens pouvant atteindre plus de 2 000 voyageurs/heure/sens entre Gerland au Sud et au Nord la Cité Internationale d’une part et Vaise d’autre part. La vitesse commerciale possible est de 10 à 15 km/h, selon les limites de vitesse, avec des dispositifs d’accostage automatiques.

A Londres

Les bateaux-bus sont utilisés en France dans diverses villes côtières : les Sables d’Olonne, La Rochelle, Lorient, Brest, Bordeaux, Marseille, Paris et dans le monde notamment à Venise, à Londres, à Rotterdam, à Hambourg, à Abidjan, à Québec, à Sydney, à Auckland, etc.

Pour circuler sur des axes de circulation fort agréables et sans bouchons et en raison de son faible coût d’investissement, le CIL Gerland Guillotière souhaite que soient étudiés la navigation fluviale, solution adaptée aux cours d’eau lyonnais (Saône et Rhône) et que le PDU envisage et même privilégie les bateaux-bus, pour renforcer les transports collectifs Nord-Sud, . Pour vous en convaincre visionnez les vues suivantes :

Articles récents