Actions du CIL

 

 Actions en cours

 

Les thèmes d’action du CIL Gerland Guillotière

 

Les modes d’action du CIL Gerland Guillotière

 

 

 Actions en cours

 

L’amélioration de la propreté

La densité d’habitat à Gerland augmente, mais la malpropreté des rues et des parcs aussi. Ayant constaté les détritus qui abondent, les mégots jetés partout, surtout aux abords des restaurants et au pied des bureaux, sans parler des encombrants, le CIL Gerland Guillotière a créé une Commission Propreté pour proposer et exécuter un plan d’action.

L’action « Mon 7 sans mégots » lancée une première fois le Jeudi 24 Juin 2017 à 10 heures, Place Jean Macé, va être réitérée en Septembre 2018.

Nous vous invitons à consulter la page consacrée à nos actions pour améliorer la propreté.

 

Les thèmes d’action du CIL Gerland Guillotière

Améliorer la vie quotidienne des habitants est la vocation du Comité d’Intérêt local Gerland Guillotière.
Il est l’interlocuteur privilégié de la municipalité et le porte parole des habitants auprès des pouvoirs publics et des élus pour tous les sujets améliorant la vie des quartiers, en demandant de :

  • Faciliter la mobilité,
  • Rendre l’urbanisme attractif et identitaire,
  • Assurer la tranquillité,
  • Améliorer la propreté,
  • Développer l’économie locale,
  • Garantir plus d’écologie,
  • Favoriser la culture,
  • Aménager des sites de sport.

Faciliter la Mobilité

Par la fluidité et la sécurité de la circulation en automobile, à vélo et à pied,

dévier les traversées inutiles du quartier

  • en réalisant un vrai contournement Est de Satolas à Reventin,
  • en assurant la traversée du Rhône en sortie du périphérique,
    vers le nord par le bouclage de l’anneau des Sciences et
    vers le sud par une liaison entre le périphérique et la voie express 450.
  • en facilitant la traversée écologique de Fourvière par une télécabine,
    pour délester ce qui deviendra le boulevard urbain

édifier un ou deux grand parc relais à Gerland

  • près du métro avec un plan de financement impliquant les usagers.

Fluidifier la circulation

  • par la synchronisation des feux tricolores des grands axes à 50km/h,
    vitesse qui minimise la pollution et optimise le débit.

sécuriser l’usage de la bicyclette

  • en développant entre des nœuds fréquentés des parcours continus, lisibles, sur pistes cyclables séparées de la chaussée (comme prévu au guide des Modes actifs), sans satisfaire l’objectif de 1000km.
    C’est la seule solution pour combattre le danger réel et surtout la peur du vélo des 2 tiers des habitants, afin d’accroître son usage au delà de 2% (comme cela a été fait à Strasbourg). Cela supposera un budget dédié à améliorer les voies existantes.

aménager mieux les trottoirs

  • en assurant l’entretien de leur revêtement, les accès « bateaux », la continuité du cheminement aux piétons et aux personnes handicapées.

créer un service collectif de rabattage de rabattage

  • vers le métro et le tramway,
    afin de réduire les temps de parcours en transports collectifs.

Désenclaver Gerland

  • Pour les transports en commun, recourir à des modes de transport innovants
    comme les navettes fluviales (à gaz) pour profiter des cours d’eau,
    – comme une télécabine pour Gerland à la Doua, à Alaï et à Décines par une grande circulaire, car une télécabine coûte 20 fois moins cher au km que le métro, 2 à 3 fois moins cher que le tramway.
  • Pour les trajets automobile, créer de nouvelles voies :
    – Est-Ouest, rues et ponts vers le 8ème notamment et aussi
    – Nord-Sud, depuis Garibaldi et
    de la route de Vienne vers le boulevard des Tchécoslovaques.

Rendre l’urbanisme attractif et identitaire

Demander des places

  • avec commerces,
  • parking proche,
  • services publiques,
  • espaces verts,
  • jeux.
    En effet, on regrette à Gerland l’absence d’une grande place centrale vivante, attractive, commerçante, arborée et touristique, autour de laquelle se seraient organisée la construction les nouveaux quartiers.
    On aimerait aussi que dans le 7ème émerge un style d’architecture identitaire pour les nouvelles constructions, caractérisé par des hauteurs unifiées d’immeubles et d’attiques, une unité de matériaux de construction, des couleurs harmonieuses, tout en conservant une certaine variété de forme.

rendre les espaces verts des îlots urbains plus visibles

  • On regrette que les nouveaux îlots enferme les espaces verts.

Adapter l’habitat au besoins de l’emploi

Pour se conformer aux prescriptions et objectif de proximité du Schéma de Cohérence Territoriale, il conviendrait que le taux d’habitat social relativement au taux d’habitat traditionnel corresponde au besoin de logement à proximité du travail des employés du quartier, du bio-district, des étudiants et des professeurs.

Assurer la tranquillité publique

Généraliser la vidéoprotection

Nous aimerions que soit généralisée la vidéo-protection dans nos quartiers frappés par de trop nombreuses incivilités de tous types. I

Renforcer la présence policière

Il conviendrait que diverses zones sensibles soient sécurisées par une présence policière renforcée et plus sévère.

homogénéiser l’éclairage

Pour les déplacements nocturnes à pied et à bicyclette, il conviendrait que l’éclairage soit uniformisé et d’un niveau sans excès, à la hauteur des normes, si possible piloté par la présence humaine.

Améliorer la propreté urbaine,

Améliorer la civilité, pour réduire :

  • les déchets,
  • les mégots,
  • les déjections canines,
  • les dépôts sauvages.
    Dans le cadre ou en complément de l’opération « Mon 7 sans mégots » menée avec la mairie du 7ème, nous prévoyons de poursuivre la sensibilisation des habitants et des écoliers pour éviter toute forme de malpropreté, par des affichages, l’implication des restaurants et des entreprises, la distribution de triangles de sensibilisation, de set de tables dans les restaurants etc….

Optimiser les prestations municipales

  • Nous demandons également aux services municipaux
    – de mettre à disposition autant de corbeilles de propreté que nécessaire,
    – d’optimiser le nettoiement, d’éliminer les déchets,
    – de mieux collecter les encombrants,
    – de mieux flécher la déchetteries,
    – d’améliorer le processus de ramassage des feuilles l’automne etc.

Accroître le nombre de sanisettes

Développer l’économie locale

encourager le commerces de proximité

Pour éviter que les habitants n’aillent systématiquement en périphérie dépenser leur budget d’achat (72% hors Gerland selon une enquête de la SERL), il serait souhaitable que Gerland bénéficie, comme la Guillotière d’un commerce de proximité attractif pour les achats courants.

Libérer le stationnement

  • Par un contrôle, avec franchise de temps pour que ce commerce fonctionne et à condition que son coût soit moins prohibitif que désormais.
    Il est utopique de croire que c’est possible si les clients ne peuvent s’y rendre en voiture pour transporter leurs courses et la garer.

Garantir plus d’écologie

Lutter contre les risques

  • d’excès de pollution dus au trafic (et aux chauffage au bois),
    et aux émissions de gaz à effet de serre.
  •  d’allergènes (notamment l’ambroisie)
  • La pollution de l’air provoque 48 000 décès prématurés en France (Chiffres OMS) et donc une cinquantaine par an dans le 7ème. Dans les prochaines années, pour la réduire il faudra encourager l’usage en ville de tous les transports électriques : vélo, trottinettes, scooter, voiturettes etc. Il faudra donc trouver ces engins en location sur des bornes de recharge. Pour les voitures thermiques, il convient d’éviter la lenteur de la circulation qui multiplie par 2 la pollution, en favorisant le trafic à la vitesse uniformisée de 50 km/h.

Favoriser la culture

Favoriser les spectacles locaux

De nombreuses associations sont spécialisées dans ce domaine. Il faudrait que les associations disposent localement de plus de salles pour leurs activités, organiser des réunions, des conférences et des spectacles comme le théâtre.

Obtenir plus de salles de réunion

Trop peu de salles de spectacle ou de réunion sont disponibles pour les associations

Aménager des sites de sport

Mieux aménager Gerland sud, avec parking, piscine, équipements pour les jeunes

  • Il conviendrait que lors des matches de rugby, tout le quartier ne soit pas engorgé des véhicules des spectateurs.
  • La piscine de Gerland a failli disparaître pour cause de vétusté.
    Nous sommes intervenu après une pétition et nous resterons vigilants pour qu’elle fonctionne jusqu’à ce qu’elle soit remplacée, au plus tôt, par un bassin nautique neuf, tout temps et accessible à tous.
  • De plus, il importe que les dispositions soient prises pour que les jeunes du quartier puissent accéder largement, mais de façon surveillée, aux divers équipements sportifs disponible (Colombier, Gerland, Bon Lait, etc.) et que ceux-ci restent en bon état de fonctionnement.

 

 

Les moyens d’action du CIL Gerland Guillotière

Le CIL Gerland Guillotière dispose de moyens d’action plus efficace et plus entendus qu’un particulier pour se faire entendre afin que l’évolution des quartiers du 7ème corresponde plus à un rêve qu’à un cauchemar,

  • par la concertations participatives pour recueillir les doléances des citadins
  • par des courriers adressés aux conseillers des mairies d’arrondissement, de la ville de Lyon et de la Métropole
  • par des propositions et des questions posées par le CICA en Conseils d’Arrondissements, 4 fois par an,
  • par des participations aux enquêtes publiques,
  • par des réunions publiques pour informer les habitants de ses actions,
  • par des présentations lors des forums d’associations annuels,
  • par la présentation de nos opinions sur ce site,
  • par l’impression de notre gazette semestrielle,
  • par nos participations aux commissions de l’UCIL (Union des CIL de la Métropole),
  • par des pétitions pour des alerter sur des problèmes graves restés sans solution.

Plus nos adhérents sont nombreux, plus notre voix est écoutée.

 

Consultations des habitants sur les améliorations de la qualité de vie dans le 7ème

L’enquête Santé

Une commission « santé » s’est créée cette année au sein du CIL Gerland Guillotière, pour réfléchir aux problèmes de santé que rencontrent les habitants dans le 7ème.

Pour consulter les habitants du 7ème, la commission Santé a préparé un questionnaire sur la Santé. Ce questionnaire a été rempli par plus de 260 habitants, notamment lors du forum des associations. Cliquer pour voir le dépouillement. Pour plus d’information, consulter nos pages : Améliorer la Santé

Les résultats obtenus nous ont permis de préparer des questions mieux étayées en prévision du prochain Conseil d’Arrondissement en présence du CICA.

 

Consultation sur les améliorations souhaitées par les citadins

Les doléances des habitants sont recueillies régulièrement par des réunions  qui sont conduites avec la méthode de consultation participative METAPLAN. A une question posée, les participants sont invités à exprimer une réponse par écrit, sur des cartes.
Les réponses bien lisibles sont affichées sur un grand tableau, regroupées par idées fortes, chaque groupe recevant un titre.
Ensuite les participants s’expriment sur la priorité des actions à engager.

 

La réhabilitation de la place des Pavillons

Le 25 Janvier le CIL Gerland Guillotière, conjointement avec Gerland Commerce et Alain  un représentant de habitants a animé une réunion de consultation des habitants sur la réhabilitation de la Place des Pavillons.

Pour plus d’information, voir la page sur l’Urbanisme de la Place des Pavillons.

 

Améliorer le commerce dans le 7ème

Ce fut le thème de notre réunion de concertation participative, qui s’est tenue le Mercredi 18 Novembre 2015, à la Maison Ravier, 7 rue Ravier salle C
à 18 heures (précises)
et à laquelle assistèrent les citadins du 7ème arrondissement, ainsi que des commerçants.

Après la présentation d’une étude sur la situation actuelle, par la SERL il a été  demandé à l’assistance de s’exprimer sur la question (Cliquer pour avoir la réponse) :
« Quelles améliorations pour faciliter vos courses dans le 7ème ? »

Les idées de chacun furent enregistrer sur des fiches, regroupées par thème.
Les personnes présentes se prononcèrent sur les thèmes les plus prioritaires.

Réunion publique sur les améliorations du commerce à Gerland (Le Progrès)

Réunion publique sur les améliorations du commerce à Gerland (Le Progrès)

Cliquez pour voir le résultat de cette réunion de consultation.
Voir aussi la page sur nos Projets pour le commerce à Gerland

Recherche d’améliorations pour la Guillotière

Par exemple, le 18 Novembre 2014 à 18h30, Maison de la Guillotière, salle 2,  les habitants étaient invités à une réunion publique, animée par notre CIL, pour exprimer leurs souhaits d’amélioration pour leur quartier de la Guillotière.
Suite à une présentation du passé de la Guillotière par Daniel Barraud, une trentaine de personnes, assistance idéale pour recueillir efficacement les souhaits d’un panel représentatif d’habitants, ont exprimé leurs  demandes d’améliorations pour l’avenir de la Guillotière. Cette réunion a fait l’objet d’une publication dans le Progrès.

Lors de cette précédente réunion publique de concertation avec les habitants, parmi les divers points à améliorer, la tranquillité publique a été signalée comme l’un des points à améliorer en priorité.

 

Recherche d’améliorations concernant la tranquillité publique

Une nouvelle réunion de concertation participative ouverte au public s’est tenue à la Maison de la Guillotière, le Mardi 27 Février à 18h30. (voir ces propositions).

 

Courriers adressés aux Conseillers d’Arrondissement et métropolitains

Concernant des aménagements ponctuels (Voirie, stationnement, boîte au lettre, tapage nocturne) des courriers sont adressés régulièrement à la municipalité pour solliciter des actions.

Par exemple, nous avons adressé en Septembre 2017 une demande au conseiller à la Métropole et à l’adjointe à la voirie de la municipalité, pour ajouter un passage piéton pour :

  1. sécuriser l’accès à l’école Pagnol pour les enfants, et au parc de verdure réalisé fin 2017, depuis les Berges du Rhône.
  2. Sécuriser la sortie sur l’avenue Leclerc des parkings et garages des Berges du Rhône, aujourd’hui particulièrement périlleux lors des embouteillages du matin et du soir.
  3. éviter que sur l’avenue Leclerc, judicieusement régulée à 50km/h, les automobiles prennent de la vitesse (inutilement) dans le dernier tronçon.

Cette demande est accompagnée d’une requête pour prolonger l’onde verte jusqu’au rond-point Tony Garnier y compris, ce qui aurait aussi comme effet bénéfique de synchroniser les flux de voitures, dans les sens N-S et S-N au niveau du passage piéton.

 

Participation aux Conseils d’arrondissement avec le CICA 

Concernant des actions à caractère plus général le problème est décrit en CICA et fait l’objet d’une question (ou d’une proposition) en Conseil d’arrondissement.
Parmi les sujets ayant fait l’objet de questions de la part des Comités d’Intérêt Locaux du 7ème citons :

  • La fluidité des déplacements en voiture et notamment les bouchons du Rond Point Tony Garnier et la pollution induite, très néfaste à la santé des habitants.
    Nous avons obtenu l’amélioration du plan de feux, malgré la réduction de 2 voies à une voie de la circulation, suite à la mise en place de la voie de bus (qui passe tous les quart d’heure). De nombreuses demandes complémentaires sont en suspens.
  • La sécurisation des voies cyclables.
    Nous avons obtenu le marquage au sol de l’avenue Jean Jaurès, réalisée en même temps que la restauration des voies cyclables sur le pont de l’université. De nombreuses autres améliorations ont été demandées comme une signalisation et une signalétique rendant les parcours lisibles pour les non initiés et pour assurer notamment la continuité des parcours entre les voies cyclables Nord-Sud et voies Est-Ouest.
    Voir les demandes faites lors du CICA du 22 Juin 2017 (cliquer pour les lire).
  • Le respect de la Tranquillité Publique de la part des établissements nocturnes ayant ou non signé la Charte de la Vie Nocturne, notamment le respect de leurs horaires, l’étouffement des bruits dans la rue, le respect du silence par les usagers sortant dans la rue…
  • La sécurisation de lieux très fréquentés, comme la place Gabriel Péri, pour laquelle la métropole a instauré une vigilance accrue de la police et d’animateurs.
  • L’uniformité du respect de la loi fixant le taux de logements sociaux à 25%, et non l’établissement de taux locaux excessifs, notés à plus de 50% à Gerland Sud.
  • La demande d’un aménagement urbain visant à établir une certaine convivialité des nouveaux quartiers et ZAC, concernant notamment la ZAC des Girondins dans laquelle (au nom de la densification) l’urbanisme a négligé la création d’une place mainte fois demandée par les citadins, lors de réunion de concertation organisées par la Métropole et la Mission Gerland.

Par exemple, le thème du Conseil d’arrondissement avec CICA du  mars 2015 s’est déroulé sur le thème : « la tranquillité publique et la sécurité ».
Les réponses ont été faites notamment par Jean Yves Sécheresse, 3ème Adjoint au Maire de Lyon, chargé des thèmes suivants : Sécurité, Salubrité, Tranquillité publique, Occupations non commerciale du Domaine Public, Déplacements, Eclairage public et Conseiller du 7ème arrondissement.

Les réponses de la mairie sont indiquées sur la page de ce site réservée au CICA, et sur les compte rendus des CICA par la mairie du 7ème.

Participation du CICA pour le Conseil d’arrondissement du 28 Juin 2018

Membre du CICA, en Conseil d’arrondissement, à 18h30 à la mairie du 7ème arrondissement, le CIL Gerland Guillotière a proposé des améliorations sur les modes doux. La plupart de nos propositions ont porté largement sur l’amélioration des voies cyclables de leur insécurité, de leurs discontinuités et de l’absence de lisibilité des parcours cyclables dans le 7ème.
Les consulter en cliquant sur « propositions ».

Réunions publiques du CIL Gerland Guillotière

Hormis les réunions publiques de concertation, le CIL Gerland Guillotière tient des réunions d’information.

Par exemple, la réunion du Mercredi 18 Mai s’est tenue sur le thème du Plan de Déplacement Urbain, en révision. Le thème était : « Repensons les Déplacements »

La Participation des CIL au Forum des associations

Pour se faire connaître, chaque année, le CIL Gerland Guillotière présente son activité au Forum des associations de Lyon du 7ème arrondissement, qui se tient maintenant le second dimanche de Septembre Place Jean Macé. Nous y présentons l’activité du CIL et également la lutte contre l’ambroisie.

Forum des associations le dimanche 10 Septembre 2017

Concernant une action en cours qui est l’amélioration de la propreté sur le 7ème, nous avons consulté les habitants sur les mesures d’amélioration de la propreté qu’ils préconisent pour diminuer les mégots, les déchets, les encombrants, les déjections canines. Le résultat du dépouillement sera prochainement présenté sur ce site. Nous utiliserons les opinions de habitants pour orienter nos actions et en présenter l’urgence aux institutions municipales.

De nombreux visiteurs ont visité notre stand et quelques uns se sont inscrits.

 

Présentation de l’ambroisie

L’ambroisie est une plante importée d’Amérique, très allergène et très envahissante, et qui se développe beaucoup en Rhône Alpes. Elle provoque des allergies à 15% à 20% de la population. Il faudrait que chacun la connaisse pour l’arracher ou alerter sa municipalité lorsqu’il la découvre, afin de la faire arracher. Pour plus de renseignements, voir la page « Lutte contre l’ambroisie » et http://www.signalement-ambroisie.fr/ et https://www.youtube.com/watch?v=xXW-1mVeM5g.

Présentation de l’ambroisie aux Forum des associations et sur les marchés.

Le Comité d’Intérêt Local de Gerland Guillotière, en collaboration avec la Commission écologie urbaine de l’UCIL (Union des CIL du Grand Lyon) a présenté la plante sur les marchés du 7ème arrondissement en 2015 et au Forum des Associations en 2017, comme  en 2016 et 2015.
L’ambroisie est la plus plante la plus allergénique en Rhône Alpes et sévit de mi-Août à fin Septembre. Nous avons présenté l’ambroisie à de très nombreux visiteurs, comment l’arracher, comment signaler sa présence, pour qu’elle soit détruite par les services municipaux. Nous avons montré l’ambroise à feuille d’armoise, en pot ainsi que son homologue, l’armoise. Les visiteurs ont apprécié de voir la plante en vrai et les différences entre ces espèces : même feuilles très découpées, vertes sur l’ambroisie et sur l’armoise annuelle, mais argentés au verso sur l’armoise courante, présence de fleurs d’ambroisie en bout de tige, duvet de poils blanc sur les tiges d’ambroisie, feuilles sentant l’anis sur l’armoise. Chaque signalement depuis un smartphone ou un PC sur le site signalement-ambroisie.fr doit déclencher un processus d’arrachage. L’organisme RNSA est chargé de gérer la base de données de l’ambroisie et de surveiller que chaque signalement a bien donné lieu à une intervention. Pierre Diamantidis, Conseiller Métropolitain veille également à ce que les opérations se déroulent comme prévu par les arrêtés préfectoraux de la Région, confirmés par une loi de 2015. Il nous avait fourni des plantes

Rappelons que chaque mairie se doit d’avoir désigné plusieurs référents ambroisie (bénévoles, élus ou agents municipaux) de façon à :

  • former les habitants à sa connaissance et à sa destruction, ce qui est insuffisamment fait (bien moins d’un habitant sur 10 est capable de reconnaître  l’ambroisie)
  • vérifier que les signalements sont justifiés,
  • piloter les éliminations par les agents municipaux ou les particuliers qui sont tenus de le faire.

A Lyon, l’UCIL demande que les mairies d’arrondissement aient des référents, alors qu’il n’existe que 2 référents à la mairie de Lyon. C’est une des raisons d’ailleurs pour laquelle les services de voirie sont très en retard pour l’arrachage, ce qui est éminemment regrettable fin Août et début septembre, au moment où les pollens des centaines de sites infestés par les plants restent non traités dans la Métropole émettent leur pollen et au moment où un habitant sur 7 se plaint de sévères allergies crées par la plante. C’est en raison de cette carence que nous présentons l’ambroisie aux habitants.

Ambroisie

En 2016, nous y avons fait également une enquête sur les soins de santé dans le 7ème arrondissement de Lyon, mettant en évidence la désertification médicale dans Gerland, pour demander plus de Maisons de santé. En 2017, nous y présenterons nos actions actuelles pour améliorer la propreté dans le 7ème arrondissement, notamment notre participation à l’action « Mon 7e sans mégots », menée avec le support de la municipalité.

Rédaction d’un gazette semestrielle

Voir nos gazette sur http://cil-gerland-guillotiere.fr/?page_id=3087

 

Participation à l’UCIL

Le CIL participe aux commissions de l’UCIL sur ces divers sujets, aux réunions organisées par la municipalité du 7ème (CICA notamment) pour s’informer, donner son avis, pour faire des propositions, et fait son possible pour que les décisions des élus tiennent compte de ses remarques et suggestions. Les décisions d’aujourd’hui engagent de nombreuses décennies.

 

 

Articles récents